Frelon-asiatique, le Vespa velutina

Présentation

Importé d'Asie il y a une dizaine d'année, le Verspa velutina, ou plus communément le frelon asiatique, s'est imposé comme un nuisible aux conséquence dévastatrice pour l'agriculture reposant sur la pollinisation.

En effet, celui-ci se nourrit essentiellement d'insectes et prise tout particulièrement les abeilles domestiques, et la faible résistance de celles-ci face à ce prédateur nouveaux font qu'il s'est rapidement disséminé sur tout le territoire, devenant ainsi un des principal fléau de nos chères butineuses, en plus des produits toxiques utilisés dans l'agriculture.

De plus cette espèce n'est pas moins agressive que leur homologue européen et leur piqures peuvent s'avérer mortelles pour des personnes allergiques.

Répartition

Comme le montre ces images, le frelon asiatique progresse très rapidement depuis son arrivée. Le climat du sud est propice à son développement du fait de sa ressemblance au climat de sa région d'origine mais le nord lui est trop froid, ce qui explique que ces régions on peut-être l'espoir de ne pas voir apparaïtre cet insecte de façon trop importante.

On peut voir la rapide colonisation amorcé depuis 2004, dans le lot et garonne, où il est arrivé accidentellement alors qu'aujourd'hui la totalité de la France est touché par ce nuisible.

Description

Le frelon asiatique est aisément distinctible du frelon européen par nombre de points :

  • Les pattes du frelon asiatique sont bicolores, noires près du thorax et jaune citron en moitié extrème. Les pattes du frelon européen sont entièrement marron.
  • L’abdomen du frelon asiatique comporte un gros anneau orangé vers son extrémité vue de dessus. Celui de l’européen est entièrement jaune citron, ciselé finement de noir avec de fines gouttes noires.
  • Le torax du frelon asiatique est bien noir alors que celui de l'européen est plutôt brun.
Contactez nous :

Envoyez nous un message en remplissant le formulaire ci-contre.

arrow_upward